La laïcité en vigueur en France éradique la part sacrée en l'Homme. Lorsque l'on porte atteinte au nom de principes abstraits, à la question de Dieu, le totalitarisme a la tentation de s'engouffrer dans cet espace vacant. C'est la raison pour laquelle les « Droits de l'Homme » ont été balayés si aisément par Vichy. Cette laïcité a montré ses limites. Elle devrait évoluer vers une laïcité « plurielle » qui intégrerait les différentes minorités religieuses. Cet ouvrage iconoclaste prône l'idée d'une laïcité « élargie », proche du modèle anglais sans ses excès. Elle n'aurait pas pour seul effet d'apaiser les tensions interreligieuses. Elle cicatriserait la plaie, celle du parricide de 1793, non pour amener la France à un retour au catholicisme mais à une reprise en compte beaucoup plus vaste de la question du Père.

  • Date de publication : 23 septembre 2021
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 124 pages
  • ISBN : 978-2-343-24086-2
  • EAN13 : 9782343240862
  • EAN PDF : 9782140190360
  • (Imprimé en France)

Édouard Valdman est poète et écrivain. Ancien élève de l'Institut d'Études Politiques de Paris et ancien secrétaire de la Conférence du Stage du Barreau de Paris, il a été chroniqueur au journal Combat et au Figaro. Il est lauréat du Prix du Palais Littéraire.

du même auteur sur le site des éditions L'Harmattan

Dans la même thématique