Articles de presse

Célébrades, Haiku de Bardot à la Vie

Célébrades, Haiku de Bardot à la Vie
Par Marine Payet, paru dans la revue Culturefemme.com EXTRAITS

"Célébrades" est un recueil de poèmes écrits par l'humaniste Bernard Anton, publié en 2021.

La couverture blanche est simple : sur fond neutre, un idéogramme japonais évoque l'amour. Le livre comprend 75 pages : il s'ouvre sur la bibliographie complète de l'écrivain, créateur de plus de cinquante ouvrages. Bernard Anton est un artiste québécois, pluridisciplinaire et prolifique. Ses thèmes de prédilection sont l'amour, le temps, la beauté, le quotidien, l'environnement…

Des sujets abordés dans cette compilation de textes poétiques à la forme particulière du "haïku". Le haïku est un poème court japonais qui s'étend sur 3 vers seulement : chaque vers comprend un nombre de syllabes différentes pour chaque vers : le premier répond à 5 syllabes, le second 7, et enfin le dernier 5, afin de boucler le poème. Réputé pour sa simplicité, le haïku est une forme parfaite et idéale pour décrire l'éphémère. C'est pourquoi l'auteur a décidé de privilégier cette forme, en s'autorisant de nombreuses libertés concernant le rythme classique.

L'ensemble poétique s'ouvre par l'éloge de Brigitte Bardot. La mise en page choisie pour les Célébrades est relativement libre et instinctive. A la manière de billets posés, le poète prend la décision d'en inclure entre cinq et six par pages (en moyenne), tout au long de l'œuvre. Cette mise en page spontanée et libre se prête particulièrement à l'écriture de haïkus. Chaque page aérée laisse accueillir ses propres idées. L'icône Brigitte Bardot y est célébrée sous de nombreux angles. Par-delà sa beauté éternelle, l'auteur admire son engagement pour la cause animale, ainsi que sa personnalité en soif de justice pour la nature.

Cette "héroïne nationale" est considérée comme une déité : la gardienne des animaux, pourvue d'un côté délicat et tendre, mais aussi une prédatrice par son combat féroce. Elle dénote clairement de l'humanité, la plaçant comme à part, parmi les autres femmes. Brigitte Bardot est la fondatrice de sa propre association depuis plus de 30 ans : une fondation qui porte son nom et qui a permis notamment à prendre en charge, selon les chiffres de 2021 plus de 6 500 animaux. La France compte 3 refuges d'accueil des animaux et agit dans près de 70 pays.

Il n'est donc pas surprenant que le poète Bernard Anton cherche à célébrer l'artiste engagée, puisqu'il est lui-même habité par l'admiration de la nature.

Le recueil des "Célébrades" comprend différentes sections, chacune ayant un thème spécifique. Par exemple, les "Hivernades" est le nom de la seconde partie, consacrée aux contemplations romantiques (au sens mouvement poétique mélancolique typique du XIXe siècle). Ici, la nature est gelée, figée dans l'hiver.

Peut-être est-ce un hommage au Canada, où réside le poète ? L'auteur décrit des visions spécifiques, typiques de l'hiver, incluant sa faune et sa flore. C'est un thème qui inspire grandement l'auteur, qui semble transporté de joie, le tout décrivant des éléments très précis et fugaces, grâce à la légèreté du haïku. Le lecteur découvrira également l'amour selon le poète, sa vision de la passion de la romance.

Les "amourades" de Bernard Anton évoquent les amours de personnages différents : des inconnus, des amoureux, des femmes, des hommes… Le poète lui-même se mêle à des envolées lyriques, mais justement maîtrisées, grâce à la forme courte et l'emploi de mots justes. Il évoque un amour charnel avec une femme, en y mêlant de références aux saisons. Ainsi, chaque partie du recueil s'emboîte dans l'autre, créant un patchwork de thématiques poétiques abordées, se répondant l'une et l'autre.

Une manière de lier ses contemplations de l'hiver à l'amour, annonçant le cercle des "naturades", dédié aux 4 saisons de l'année. L'hiver, le printemps, l'été et l'automne. Le poète en profite pour insuffler une critique du progrès et de la technologie à outrance, dans un monde moins authentique : la nature et en danger, il reste un espoir, mais les sens du poète sont touchés. Le constat est pessimiste, concernant le déclin progressif d'une société moins intense, surveillée et connectée.

Un recueil engagé

Ce recueil prend donc une tournure engagée : en faveur d'une défense des animaux, réfractaire quant aux surproductions humaines qui étouffent la nature. L'atmosphère tantôt négative tantôt positive donne à cet ouvrage une couleur faite de contrastes, preuve que le poète a su balayer différents thèmes qui se complètent.

Face au triste constat de l'homme d'aujourd'hui, détruisant la nature, Bernard Anton s'attaque au quotidien : grâce à une série de petits portraits, dressés les uns après les autres de différentes personnes, à différents endroits. Dans ces "quotidienades", le poète décrit simplement la vie telle qu'elle est. Cela concerne le trépas des personnes âgées, les commerces, la rue. Son vocabulaire lié aux sens traite des scènes de la vie de tous les jours, sans artifice.

Les situations sont banales, on passe de la description d'un restaurant à la tristesse d'un homme à la fin de sa vie, assis seul sur un banc dans un parc abandonné… Le livre se ferme sur les randonades : une sorte de symbiose de tous les thèmes abordés : la beauté des animaux, la nature, la promenade du poète qui part à la rencontre de multiples ethnies, des personnes de différents origines et âges, en voyageant dans le monde : on y découvre des références à la ville de Florence et à l'Italie en général. Le voyage s'achève et la lecture aussi, représentation et métaphore de la lecture vécue par celui qui a découvert les poèmes à travers les Célébrades de Bernard Anton.

Le recueil poétique de Bernard Anton s'inscrit dans la lignée des inspirations de son auteur : il célèbre les grands thèmes de la poésie traditionnelle, tout en s'éloignant d'une forme classique. Un livre qui se déguste petit à petit, au gré des saisons de l'année.

http://www.bernardanton.com/
Ibsn : 2343231133
10.50€

Marine Payet

CULTURE FEMME, septembre 2021

Livre associé

Célébrades
Collection : Les Impliqués
2021

Auteur concerné